Catégories
Recette

Pancakes végétaliens « au levain »

Cette fois, c’est la bonne !

Il m’a fallu deux essais après m’être fait envie en visionnant les trois variantes Des Deux Croissants. Le premier, je l’ai raté car j’ai utilisé du bicarbonate au lieu de poudre à lever. Or d’une part mon levain avait mangé tout le sucre pendant la nuit (c’était une version « ça lève au frais pendant la nuit »), mais la pâte n’était pas assez acide pour effacer le goût du bicarbonate (voir chez Sally pour l’explication détaillée)…

Du coup, ici j’utilise de la poudre à lever. Plus simple. Et meilleur.

Du coup, le levain n’est là que pour le goût. Pas tellement pour la levée. On peut bien évidement (du coup), faire lever toute la nuit au frais. Et rajouter la poudre à lever juste avant de cuire. Cela développerait le goût du levain, c’est clair. Et c’est plus pratique pour le déjeuner (donc le matin, quand on romp le jeûne, de ce côté des alpes).

Du coup, c’est pour ça que je mets des guillemets à « au levain ». (C’est un peu comme le « du lac » qui est pas vraiment du lac qui est à côté du resto… Il y a le goût « du lac », mais c’est pas vraiment « LE lac. »)

La recette ici n’est pas très sucrée. On rajoute de toute façon assez de chose dessus le pancake au moment de servir. Mais on peut facilement doubler la quantité de sucre. Ou mettre un peu de sucre vanillé.

Cette version contient du petit lait de soja, reliquat d’un tofu préparé cette semaine. C’est bien parce qu’en fouettant, ça donne un côté blanc d’oeuf en neige intéressant. Mais on peut remplacer par du lait. Ou un yogurt. Ou du lait et un oeuf de lin, par exemple. Ou un peu plus de babeurre (du babeurre ???? Mais oui, le lait d’amande et le jus de citron, ça donne du babeurre végétal. Elle est pas belle la vie ?)

La quantité de liquide est à ajuster à vue de nez. Il faut que la pâte soit liquide. « Un peu moins que la pâte à crêpes, un peu plus que du lait, » dit Gremo. Comme de la crème liquide, en fait.

En garniture, les basiques sont le sucre glace et le sirop d’érable. Aujourd’hui, il me restait deux abricots du valais. Je les ai faits rôtir dans de l’huile de coco (oui, ami·e·s valaisan·ne·s, j’ai mélangé deux de vos précieux et fantastiques abricots avec une huile exotique 😱. Eh bien oui. C’était délicieux. Et de toute façon (« Maupassant et Flaubert écrivent « de toute façon » au singulier, mais Goncourt écrit « de toutes façons » au pluriel… Et BFM TV aussi… » dixit Gremo) les pancakes c’est pas très valaisan non plus. Et en lieu et place, idée d’une amie, du sirop d’érable, un peu de miel de pissenlit.

… et avec l’abricot, et du beurre végétal.

Vive la pluie !

Pancakes végétaliens au levain

Des pancakers mouelleux, et complets, au levain
Temps de préparation15 min
Temps de cuisson30 min
Repos1 h
Type de plat: Breakfast
Cuisine: Boulangerie

Ingrédients

  • 200 g farine bise
  • 30 g levain
  • 2 dl lait d'amande
  • 1 cs jus de citron
  • 2 cs de sucre blanc voire le double
  • 1 cs huile de colza ou une autre huile neutre
  • vanille optionnel
  • 6 cs de petit lait de soja ou de lait. C’est un minimum…
  • 1 cs de poudre à lever

Instructions

  • Ajouter le jus de citron dans le lait d’amande. Réserver 10mn au moins le temps qu’il se transforme en babeurre végétalien (eh oui !)
  • Dans un saladier ou le bol du robot, mélanger la farine, le sucre, l’huile, la vanille.
  • Ajouter le babeurre végétalien, et le levain. Fouetter en ajoutant le petit lait de soja (ou un autre liquide de votre choix) jusqu’à la consistance désirée.
  • Laisser reposer à couvert à température ambiante. S’il fait frais, trouver un endroit tiède, comme un radiateur.
  • Ajouter la poudre à lever et fouetter une dernière fois.
  • Chauffer une poêle avec un peu d’huile. Pour chaque pancake, prendre l’équivalent de 2cs de pâte et disposer sur la poêle . Quand des petites bulles se voient à la surface, retourner et cuire encore 1mn.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recipe Rating




*

code